La fintech parisienne Lydia a présenté une nouvelle application dite « métabancaire ». Sorte d’interface au-dessus des comptes bancaires, elle permet toujours d’effectuer des paiements mobiles chez certains commerçants, d’effectuer des transferts d’argent entre particuliers, mais aussi des virements interbancaires, d’automatiser des transactions permanentes, de créer des sous-comptes ou encore de générer des cartes virtuelles pour faciliter la gestion de son argent au quotidien. La version complète est proposée à partir de 2,99/mois. Lydia espère en tirer une nouvelle source de revenus.

Source : usine-digitale.fr – JULIETTE RAYNAL

Cliquez ici