Ce prototype de véhicule aérien autonome, développé par le constructeur aéronautique américain, est propulsé par un moteur électrique. Il est doté d’une autonomie de 80 kilomètres.

 

Source : lesechos.fr – ENRIQUE MOREIRA

 

Cliquez ici