Crédit Agricole SA, entité cotée en Bourse de la banque mutualiste, a annoncé mercredi qu’elle allait compenser l’abandon du versement d’un dividende augmenté à certains actionnaires, décision qu’elle avait prise à la demande des autorités de supervision bancaire.

Cliquez ici