Après les annonces du Premier ministre, « gilets jaunes » et syndicats continuent à réclamer des hausses de salaires. Mais selon Patrick Martin, président délégué du Medef, « il faut se sortir de la tête que les entreprises sont sur un tas d’or ».

 

Source : francetvinfo.fr – Jean LEYMARIE

 

Cliquez ici