Les indemnités versées à raison d’un licenciement ou de la rupture d’un mandat sont soumises depuis le 1er janvier 2019 au prélèvement à la source (PAS) au même titre que les salaires. Comment sont-ils imposés ? La réponse en 4 points.

Source : lemonde.fr – Christophe Frionnet, avocat associé, droit fiscal

 

Cliquez ici