Le Crédit Agricole a écopé ce lundi d’une amende de 4,3 millions d’euros infligée par la Banque centrale européenne pour avoir enfreint les règles sur le calcul des fonds propres de l’établissement.

 

Source : latribune.fr – Gabrielle THIN

 

Cliquez ici