Des élues CFE-CGC ont été assignées en justice parce que, selon la CFDT, elles ne respectent pas la parité.

 

Source : Le Figaro.fr – Elsa Bembaron

Cliquez ici