L’Autorité des marchés financiers (AMF) a recensé plus de 700 épargnants français victimes d’escroquerie en ligne de vente de faux bitcoins depuis le début de l’année. La perte déclarée s’élève à 31 millions d’euros, selon la directrice des relations avec les épargnants, Claire Castanet, dans une interview au Parisien.

 

Source : latribune.fr – Delphine CUNY

Cliquez ici