Tout étranger installant sa résidence fiscale en Italie se verra réclamer 100.000 euros d’impôts quelque soit le montant de ses revenus. 

 

Source : bfmbusiness.bmftv.com

 

Cliquez ici