La Cour de justice de l’Union européenne s’est rangée aux côtés des six banques françaises qui collectent l’épargne des Français déposée sur les Livret A et de développement durable.

 

Source : journaldeleconomie.fr – Olivier SANCERRE

 

Cliquez ici