Deux sénateurs s’inspirent des réformes des retraites engagées à l’étranger pour proposer des pistes allant plus loin que celles envisagées par l’exécutif, en particulier sur l’âge de départ.

 

Source : capital.fr – Thomas Le Bars

 

Cliquez ici