Cinq grands syndicats, tous dirigés par des hommes. Malgré les cas Nicole Notat (CFDT) et Carole Couvert (CFE-CGC), exceptions déjà anciennes à ce constat, les femmes peinent toujours à s’imposer dans les instances dirigeantes syndicales.

Source : letelegramme.fr

 

Cliquez ici