Conflit syrien, sanctions contre la Russie, bras de fer commercial sino-américain, incertitudes sur le nucléaire iranien, relations en dent de scie avec Pyongyang… La montée des tensions géopolitiques profite à l’or, qui pourrait bientôt connaître une accélération haussière.

Source : Capital.fr –