Les fonctions administratives sont les plus à risques. Pour se digitaliser sans détruire massivement des emplois, les banques doivent renforcer la formation.

 

Source : lesechos.fr – SHARON WAJSBROT

Cliquez ici