Le patron avait mis sa tête en jeu, dans le cadre d’un projet d’accord salarial.

 

Source : capital.fr

Cliquez ici